Logement : pour des loyers accessibles

Dans la plupart des régions du canton, le prix des locations augmente, et c’est préoccupant. A Nyon, où je suis municipale, nous avons une pénurie de logements durable, et des prix pratiqués sur le marché immobilier les plus hauts du canton. Cependant, Nyon est à la pointe pour produire et faire produire assez de logements pour que les classes moins favorisées, les classes « moyennes », les personnes à mobilité réduite ou plus âgées aient de quoi se loger, sans devoir déménager au loin. Je pense que cette politique et ces réflexions menées sur le sujet localement, peuvent être reprises ailleurs, avec l’Etat comme facilitateur, et même comme acteur, avec 3 objectifs :

Maîtriser le foncier

  • Inventorier tous les terrains et immeubles de l’Etat, des institutions parapubliques et des communes pour y planifier ensemble des logements d’utilité publique.
  • Développer un outil statistique permettant de surveiller le marché immobilier de manière fine (qui arrive, qui part, quels âges, quels revenus ?) pour construire au plus juste selon les besoins locaux. 
  • Travailler avec des sociétés coopératives, ou les caisses de pensions publiques, par voie de droits de superficie, pour construire et gérer les immeubles de logements.

Négocier avec les promoteurs/propriétaires :

  • Inciter les communes à négocier en amont avec les promoteurs/propriétaires de terrains pour qu’ils contiennent au moins 25% de logements d’utilité publique, contre des droits à bâtir.
  • Mettre sur pied un groupe de travail pour traiter de la rénovation d’immeubles aux loyers bien en-dessous du prix du marché; les nouveaux logements d’utilité publique sont souvent trop chers pour toute une catégorie de ménages.
  • Créer les conditions-cadre, entre communes, associations concernées et Etat, pour que les déménagements ou mises à disposition de pièces superflues soient encouragés, aidés (grands appartements pour peu de personnes, seniors ou familles après un changement de vie important).

Avoir les moyens de ses ambitions :

  • Donner les moyens informatiques, en personnel, au Service du Développement territorial pour suivre les dossiers en cours et arbitrer les conflits des demandes des divers services de l’Etat
  • S’assurer de l’efficacité des contrôles du Canton et des communes notamment en matière de contrôles énergétiques et de préservation du patrimoine.


Expérience

  • Municipale de l’urbanisme à Nyon, ville en forte pénurie de logements
  • Nyon citée par la Confédération comme modèle du genre en matière de développement de logements pour tous (Office fédéral du logement – OFL (2014), Logement à prix avantageux – un kit d’options à la disposition des villes et des communes)
  • Membre de la Commission tripartite (Confédération, cantons, communes) du logement
  • Membre du comité suisse de l’ASPAN - Association suisse pour l’aménagement du territoire
  • Membre de la Commission du Grand Conseil sur la loi sur le logement


Interventions parlementaires