Pénurie durable de logements

Dans la plupart des régions urbanisées de notre pays, le prix des locations augmente, et c’est préoccupant. A Nyon, où je suis municipale, nous avons une pénurie durable de logements, et des prix pratiqués sur le marché immobilier les plus hauts du canton de Vaud, voire de Suisse. Cependant, Nyon est à la pointe pour produire et faire produire assez de logements pour que les classes moins favorisées, les classes « moyennes », les personnes à mobilité réduite ou plus âgées aient de quoi se loger, sans devoir déménager au loin.

Notre ville est citée comme exemple par l’Office fédéral du logement pour :

  • la mixité des logements mise en œuvre,

  • la densification de la ville

  • couplée au développement d’espaces publics de qualité

  • et de la nature en ville.

Les plans de quartier sont négociés dans un tel sens entre Autorités et promoteurs. 

Je suis convaincue que cette politique et ces réflexions menées localement, sont non seulement des références à citer, mais doivent être source d’inspiration législative à reprendre au plus haut niveau. Le marché libre des logements ne fonctionne pas, le sol étant une ressource finie et source de spéculation débridée. Un logement au loyer accessible est un droit humain élémentaire.

espace public et logements, quartier de Liebefeld, Köniz

espace public et logements, quartier de Liebefeld, Köniz


Expérience

  • Municipale de l’urbanisme à Nyon, ville en forte pénurie de logements

  • Nyon citée par la Confédération comme modèle du genre en matière de développement de logements pour tous (Office fédéral du logement – OFL (2014), Logement à prix avantageux – un kit d’options à la disposition des villes et des communes)

  • Membre de la Commission tripartite (Confédération, cantons, communes) du logement

  • Membre du comité suisse de l’ASPAN - Association suisse pour l’aménagement du territoire

  • Membre de la Commission du Grand Conseil sur la loi sur le logement


Interventions parlementaires

En plus de mon activité à la Ville de Nyon, dans la Commission tripartite du logement et dans le comité national de l’ASPAN, mes interventions parlementaires au niveau cantonal ont permis de sensibiliser des institutions parapubliques dans leur politique d’investissement immobilier ; et de faire changer la réglementation cantonale pour que les améliorations énergétiques soient aussi « finançables » par les propriétaires pour les logements subventionnés.